La tendance des batteries touche aussi BINDER

décembre 2019 Tests sur les batteries

Les accumulateurs d’énergie sont chargés et déchargés dans l’enceinte BINDER

 

Actuellement, de grands constructeurs automobiles comme Volkswagen et BMW construisent des usines dédiées à la production de batteries pour les voitures électriques. C’est la grande tendance du moment. Or, il ne s’agit pas simplement de fabriquer des cellules lithium-ion. Il faut encore passer par les processus de formation et d’affinage avant de pouvoir livrer les cellules lithium-ion ou de les intégrer dans un autre produit.

 

Pour ces processus consécutifs qui sont encore très complexes actuellement, les étuves réfrigérées bactériologiques BINDER avec le pack d’équipement P conviennent parfaitement. Une formation efficace peut y être effectuée avec succès.

 

Mais qu’entend-on exactement par « formation » ? C’est très simple : ce processus consiste à charger en courant les cellules au moyen de passages de câbles, puis de les décharger. Des couches limites se forment entre les électrolytes et les matériaux actifs. Celles-ci ont une influence considérable sur les performances et le comportement au vieillissement des cellules.

 

Après la formation, les cellules doivent être affinées plusieurs jours dans une étuve réfrigérée bactériologique, afin d’en améliorer les propriétés. Jusqu’à présent, de très bons résultats ont pu être obtenus dans ce domaine avec une enceinte BINDER, si bien qu’il faut s’attendre à ce que la demande déjà forte en étuves KB de BINDER augmente encore. Et ce, non seulement en Allemagne, mais dans le monde entier.

 

Misez, vous aussi, sur BINDER pour la production de cellules lithium-ion. Le service BINDER Individual s’occupe volontiers de votre demande !

 

Demander maintenant la KB avec pack P !