Les entreprises pharmaceutiques font confiance à BINDER pour les tests de stabilité

mars 2021 Le vaccin contre le coronavirus

Des tests de la durée de conservation des vaccins contre le coronavirus sont en cours

 

Jamais auparavant les recherches sur un vaccin n’avaient été menées sous une pression aussi forte que celle qui prévaut actuellement dans le cadre de la pandémie du coronavirus. Il existe actuellement 210 projets de vaccins dans le monde entier ! Tandis que le nombre de personnes infectées continue d’augmenter rapidement, l’appel en faveur d’un vaccin se fait de plus en plus pressant. Le directeur de la BINDER ACADEMY Lothar Maresch déclare lui aussi : « Seul un vaccin peut aider à combattre la pandémie. »

 

Il faut généralement entre dix et vingt ans pour mettre au point un vaccin, temps dont on ne dispose pas durant cette crise du coronavirus. Le nombre de personnes infectées et le nombre de décès sont trop élevés. Plusieurs entreprises pharmaceutiques ont donc l’ambition de commercialiser un vaccin dès le premier semestre 2021. Les essais cliniques sont déjà en cours. Certains en sont même à la troisième et dernière phase. Il en résulte qu’en ce moment, on teste également la durée de conservation du vaccin dans les chambres BINDER.

 

Ces tests de durée de conservation ont lieu dans des chambres de stabilité ou de photostabilité, c’est-à-dire dans une chambre climatique à conditions constantes avec éclairage conforme aux normes ICH et régulation de la dose de lumière. L’une des raisons pour lesquelles de nombreux grands fabricants pharmaceutiques font confiance aux chambres BINDER réside dans le fait que les chambres de Tuttlingen permettent de réaliser des tests conformément aux normes ICH. De plus, les chambres BINDER disposent d’un grand espace intérieur permettant d’observer plusieurs échantillons simultanément. Elles peuvent offrir jusqu’à 30 % d’espace en plus que la concurrence. À cela s’ajoute la précision de la température des chambres climatiques à conditions constantes, qui permet d’obtenir des résultats de test tout à fait précis. La répartition homogène de la température à l’intérieur de la chambre est également appréciée par les experts, tout comme la durabilité de l’équipement de test lui-même.

 

Ainsi, alors que les vaccins contre le coronavirus sont actuellement testés dans différentes phases cliniques, les tests de stabilité se poursuivent également dans les laboratoires. Au final, les entreprises pharmaceutiques veulent être sûres que le vaccin aura toujours la même efficacité après un certain temps qu’au début.

 

En tout cas, il est déjà certain que dans cette crise du coronavirus, BINDER est une fois de plus un partenaire solide.