Certification

juillet 2016 Certification de l’association professionnelle ETEM pour la gestion de la sécurité au

BINDER obtient la certification de l’association professionnelle ETEM pour sa gestion efficace de la sécurité au travail

 

La société BINDER GmbH a été certifiée par la caisse accident Energie Textil Elektro Medienerzeugnisse pour son système de gestion de la sécurité au travail.

 

Tuttlingen: Spécialiste mondial des chambres de simulation pour les laboratoires scientifiques et industriels, la société BINDER GmbH a franchi une étape importante dans la réalisation des objectifs de l’entreprise en matière de sécurité au travail avec le succès de l’audit et de la certification du système de gestion de la sécurité au travail (SMS). L’audit et la certification ont été effectués par l’association professionnelle Energie Textil Elektro Medienerzeugnisse (ETEM). La certification a été accordée conformément à la norme OHSAS 18001 (Occupational Health and Safety Assessment Series). Avec une diffusion dans plus de 80 pays du globe, l’OHSAS 18001 est l’une des normes les plus importantes concernant les systèmes de gestion de la sécurité au travail. Le jeudi 16 juin 2016 s’est tenue au siège social de la société BINDER, à Tuttlingen, la cérémonie de remise du certificat SMS par l’inspecteur technique de l’association professionnelle ETEM, Stefan Drodofsky, ingénieur diplômé. Le gérant de la société, Jörg Nauel, a reçu le certificat conjointement avec le délégué à la sécurité Frank Wirth et le responsable incendie Michael Leibinger au nom de la direction de BINDER. Le système de gestion de la sécurité au travail a pour objectif d’éviter les accidents, blessures et maladies dans le travail quotidien, de manière préventive et par le biais de procédés, et de protéger pleinement la santé du personnel. « Le personnel doit se rendre au travail mais aussi le quitter en bonne santé », indique Jörg Nauel.

 

Les efforts nécessaires pour obtenir une telle certification sont relativement importants et complexes. En 2013, l’entreprise a décidé de se conformer aux prescriptions de l’association professionnelle ETEM en matière de système de gestion de la sécurité au travail et n’a eu dès lors de cesse de travailler à la mise en oeuvre des différentes mesures. Tous les processus des services respectifs ont ainsi été adaptés et une analyse étendue des dangers a été menée afin de restreindre les endroits dangereux. Le médecin du travail et le comité d’entreprise ont également été impliqués. Avec le certificat, la société BINDER GmbH s’engage dans un processus d’amélioration continu en matière de protection de la sécurité et de la santé des travailleurs, avec des évaluations et des contrôles réguliers des normes prescrites dans le cadre d’audits mineurs annuels et d’une recertification tous les trois ans. Stefan Drodofsky connaît l’entreprise BINDER depuis 1998. « Ces dernières années, BINDER a fait des progrès considérables en matière de sécurité au travail ». Un remerciement particulier est adressé au délégué à la sécurité de BINDER, Frank Wirth. « Il est le moteur du projet et l’homme de la situation », souligne le gérant de la société Jörg Nauel. La certification souligne la volonté de l’entreprise d’éviter de manière durable et préventive les dommages causés à son personnel par l’amélioration continue des processus. Le personnel peut ainsi prendre les mesures nécessaires avant que des dommages ne se produisent. L’amélioration de la sécurité et de la santé au travail implique également une diminution du temps d’indisponibilité des employés, ce qui optimise non seulement la protection au travail, mais réduit aussi les coûts. La formation continue du personnel a permis de réduire considérablement le nombre d’accidents du travail. « Les chiffres nous confortent dans notre engagement en faveur de la protection de la sécurité et de la santé des travailleurs. En 2011, le thème de la sécurité au travail a été intégré aux objectifs de l’entreprise. Le nombre d’accidents du travail a pu être réduit de 10 à l’époque à 4 en 2015 », conclut Jörg Nauel.