Une étuve réfrigérée bactériologique thermoélectrique unique au monde, avec un volume intérieur de 170 litres

juin 2015 Étuve réfrigérée bactériologique KT 170 - disponible à partir de juillet 2015

Puissant, le modèle KT 170 vient assurer la relève dans la famille des étuves réfrigérées bactériologiques à technologie Peltier de BINDER. Unique au monde, cette étuve réfrigérée bactériologique d’un volume intérieur de 170 litres dispose de 65 % d’espace utile en plus que le modèle KT 115 immédiatement inférieur, pour un encombrement au sol identique, et peut être utilisée de manière très flexible.

 

Tuttlingen, le 16/06/2015 – Les étuves réfrigérées bactériologiques sont utilisées pour l’incubation des cultures microbiologiques dans de nombreux domaines de la recherche fondamentale, de la microbiologie ou de l’industrie alimentaire. BINDER GmbH vient de compléter avec un nouveau modèle la série KT, sa gamme d’étuves réfrigérées bactériologiques à technologie Peltier. Aux modèles KT 53 et KT 115 viendra s’ajouter début juillet une nouvelle étuve réfrigérée bactériologique d’une capacité de 170 litres. BINDER est le premier fournisseur au monde à introduire sur le marché un appareil de cette classe avec ce volume intérieur. L’étuve bactériologique se distingue par son ratio optimal entre capacité et espace utile. Celle-ci offre un espace utile supérieur de 65 % à celui du modèle inférieur, le KT 115, pour un encombrement au sol identique. Le modèle KT 170 est un appareil de table d’utilisation très flexible. Grâce aux dimensions de base identiques, il peut être parfaitement empilé avec son petit frère, le modèle KT 115. Avec moins de 48 dB(A), cet appareil très discret est bien plus silencieux qu’un appareil à compresseur comparable.
Toutes les étuves bactériologiques de la série KT allient sécurité et préservation de l’environnement, le module frigorifique Peltier fonctionnant sans réfrigérants nuisibles ou combustibles. Sans oublier une grande efficacité énergétique, notamment en cas de fonctionnement à la température ambiante. La plage de température à régulation électronique s’étend de 4 °C à 100 °C, la température maximale étant prévue principalement pour la désinfection de l’intérieur. La technologie de chambre de préchauffage de BINDER produit des conditions d’incubation fiables et reproductibles. Un flux d’air horizontal bilatéral garantit une répartition homogène de la température, y compris à pleine charge, ainsi que des temps de chauffage et de recouvrement rapides. « L’incubation des microorganismes nécessite de recourir à la reproductibilité », explique Jens Thielmann, biologiste et chef de produit pour les étuves bactériologiques chez BINDER. « Pour ce faire, les paramètres doivent être parfaitement stables. La répartition de l’air bilatérale et uniforme dans la chambre intérieure renforcée garantit des résultats d’incubation reproductibles même à pleine charge. »