Séchage délicat et efficace sous vide

janvier 2017 Domaines d’utilisation étuve de séchage sous vide

Séchage sous vide délicat pour les solvants non inflammables et inflammables

Pour sécher rapidement et efficacement les matériaux sensibles à la chaleur, des étuves de séchage sous vide sont utilisées dans de nombreux domaines scientifiques et industriels.

 

Les matériaux sensibles à la chaleurs tels que les aliments, les médicaments, les produits chimiques ou les composants électroniques ont tendance à être endommagés lors du processus de séchage habituel ou à modifier leurs caractéristiques de produit. L’opération de séchage dans une étuve de séchage sous vide diminue ce risque au maximum. Le séchage sous vide fait partie des méthodes de séchage les plus efficaces et douces possibles pour les matériaux. Le but de ce processus est de sécher de manière délicate un produit de qualité saturé en eau ou solvant, sans endommager les matériaux à sécher. Le séchage en étuve sous vide est particulièrement recommandé pour les substances contenant des solvants inflammables. Ces substances développent souvent lors du séchage, en particulier à cause de l’oxygène contenu dans l’air, une atmosphère explosive, ce qui est empêché par un séchage dans l’étuve sous vide. Le séchage sous vide réduit en outre le risque d’incrustations ou de création de résidus d’oxydation.
Lors de ce processus, le matériau à sécher subit une pression grâce à laquelle le point d’ébullition est réduit, ce qui permet une évaporation de l’eau ou de la capillarité. Grâce à un apport de chaleur et une régulation de la pression ciblés, le déroulement du processus de séchage est optimisé. Un autre aspect positif sont les frais d’énergie réduits, car le vide permet d’atteindre un séchage même à des températures très basses.

 

Domaines d’utilisation variés

Les domaines d’utilisations typiques des étuves de séchage sous vide sont le séchage de produits sensibles à la chaleur, de semi-conducteurs et de composants électroniques tels que prise, interrupteur et relais après le nettoyage. En outre, les étuves sont utilisées pour le traitement de matériaux tels que des plastiques et résines. Elles sont également adaptées pour des tests d’aéronautique et aérospatiale spécifiques, le séchage rapide et doux de poudres ou granulés ou le séchage de matériaux avec une basse conductivité thermique. Le domaine d’utilisation va jusqu’au séchage de tissus dans la recherche en cancérologie et pathologie, le séchage de matériaux facilement décomposables tels que des pigments, protéines ou vitamines ainsi que le séchage de semences telles que la farine de mais pour éliminer les éléments humides.
« En particulier lors du séchage d’éléments électroniques qui doivent être séchés à des températures plus faibles ou de platines, qui sont composées de nombreuses pièces, une opération de séchage sans étuves de séchage sous vide serait pratiquement impossible », explique Achim Schwörer, responsable des ventes Bade-Wurttemberg chez BINDER.
Les étuves de séchage sous vide sont également utilisées pour sécher des petites pièces. « Un client utilise par exemple une étuve de séchage sous vide de la série VD de BINDER pour sécher des tubes montants pour du spray nasal », explique Achim Schwörer, « les tubes en plastique extrêmement fins sont nettoyés puis doivent être séchés. Dans une étuve à circulation d’air normale, l’humidité ne s’enlève pas entièrement des petits tubes. » La même technique est utilisée dans la technique médicale. Les minuscules implants ou vis sont nettoyés dans des bacs spéciaux puis séchés dans une étuve sous vide de la même manière. L’industrie optique tire également profit de cette technique et fait sécher des lentilles sensibles à la chaleur à des températures basses dans des étuver pour éviter des tâches d’eau non voulues à leur surface. « Le meilleur séchage s’effectue sous vide, car les petites pièces ne sèchent pas dans une étuve à circulation d’air normale ou ont besoin d’énormément de temps », indique Achim Schwörer.

 

Plus d’informations sur les étuves de séchage sous vide pour les solvants non inflammables et inflammables >